Soie sauvage, soie Shantung, doupion de soie quelle est la différence ?

C’est exactement la même chose ou presque ! 

A savoir qu’ ils sont tous les trois  des  tissus 100%  soie, tissés  avec des fils irréguliers qui forment des « boutons », cette matière est  craquante  sous la main, avec un  reflet  luisant ( obtenu par traitement  pendant sa fabrication ). Ces  soies ne doivent pas être lavées  car elles rétréciraient  beaucoup  ( jusqu’à 10%),  et perdraient  les aspects visuels qui font leur  charme.

Pour distinguer ces trois appellations pour la soie, on appelle  « doupion » une soie sauvage ( ou Shantung)  de qualité moyenne ayant un tissage plus  aéré, des fils très grossiers . Le doupion est repérable à l’œil. Il ne peut pas avoir le même prix  qu’une soie Shantung dont les irrégularités sont plus discrètes.

A noter que la bourrette de soie  est 100% soie aussi, mais elle a un aspect mat, le visuel et le toucher d’une toile. Cette  matière plus lourde est tissée avec des fils plus gros ; elle convient aux robes et plus particulièrement aux vestes. Cette matière à la fois raffinée ( soie)et très Bobo ( tissage irrégulier, gros fil )devrait retrouver sa place sur les podiums et dans les collections des tisseurs. Toutes les femmes qui l’adoptent l’adorent.

Nos formations incontournables